Asloca Association Suisse des locataires - Section romande

GENEVE: Votation du 7 mars 2010 :NON à la loi modifiant la Loi sur l'énergie

Genève, 8 février 2010

NON AUX TRAVAUX D'AMELIORATIONS ENERGETIQUES SUR LE DOS DES LOCATAIRES.

 

L'Asloca Genève recommande de voter et faire voter NON le 7 mars 2010 à la modification de la Loi sur l'énergie , car la droite du Parlement a profité de modifier la LDTR (Loi sur les Démolitions et Rénovations de maisons d'habitation) afin de permettre aux bailleurs de répercuter entièrement le coût des travaux sur les loyers.

Alors que les locataires genevois paient déjà des loyers très élevés, le Parlement a modifié la LDTR (alors que le premier projet de modification de la loi sur l'énergie ne touchait pas cette loi) pour augmenter les loyers après travaux :

Ainsi non seulement ces travaux pourront être répercutés sur les loyers, mais encore les économies d'énergie en résultant passeront dans la poche des propriétaires.

Un loyer de 1000.- par mois, charges non comprises, pour un appartement de 4 pièces pourra être augmenté d'au moins 211.-- par mois :

-Fr. 121.- par mois pour arriver à la limite des loyers LDTR

-Fr. 40.- par mois à titre de contribution énergétique

-Fr. 50.- au moins représentant les économies de chauffage et eau chaude.

Tout cela alors que les propriétaires recevront des subventions pour effectuer ces travaux.

 

Votez NON le 7 mars 2010