Asloca Association Suisse des locataires - Section romande

SUISSE: COMMUNIQUE DE PRESSE: Taux de référence – baisse possible

Suisse Romande, 1 juin 2016

Communiqué de presse
Berne, le 1er juin 2016

Taux hypothécaire de référence

Nouvelle baisse bientôt possible - Les locataires en profitent-ils ?


Taux au plancher et loyers au plafond : les intérêts hypothécaires se réduisent du reste encore, à tel point qu’une baisse supplémentaire du taux de référence s’avère possible l’hiver prochain. Pour les locataires, la situation met au mieux en pause des hausses de loyers. Car des montants gigantesques sont accaparés.

L’Office fédéral du logement a publié ce jour le taux hypothécaire de référence, qui reste à 1.75%. Le taux moyen de toutes les hypothèques continue de diminuer, et une baisse du taux de référence devient vraisemblable à fin 2016 ou début 2017. Depuis 2009, les intérêts se sont pratiquement réduits de moitié. Les intérêts très bas s’appliquent au taux de référence mais à d’autres secteurs économiques aussi : celles et ceux qui cherchent à placer de l’argent ne trouvent plus guère de possibilités d’en tirer un rendement. Un seul domaine résiste aux taux négatifs : l’immobilier. Selon le bureau d’études immobilières CEFI-IAZI, la performance des placements directs suisses dans le domaine ont même encore augmenté en 2015 et s’élève à 6.6% sur l’année précédente. Et l’étude équivalente de Crédit Suisse évoque des rendements extrêmement attrayants.
L’immobilier helvétique a donc toujours la faveur des investisseurs. Rien ainsi d’extraordinaire à fixer des loyers élevés avec les intérêts les plus…bas sur les coûts investis !

Les responsables politiques ne réagissent que mollement à cet accaparement financier. Le Conseil national débattra le 8 juin prochain de la transparence du loyer précédent (objet 15.044) à titre de mesure unique contre de hausses fortes des loyers. Après la décision serrée de la commission compétente de refuser l’entrée en matière, le Conseil national se doit de rendre les loyers transparents dans tout le pays, pour pouvoir empêcher les pires abus.

Renseignements supplémentaires:
Marina Carobbio, présidente, 079 214 61 78
Balthasar Glättli, vice-président, 076 334 33 66
Carlo Sommaruga, vice-président, 079 221 36 05
Pierre Zwahlen, secrétaire général adjoint, 079 615 44 33